13CP SIO 15CO NYO 13CP YVE 16CO CHA 16CO LAU 15CO MAS 15CO RIV 14CO AIG 12CP BABEL10CP CULLY 0905 CAT 0908 ACT 0906 AIRE 0912 CRO 0817 PAF 0602 PSY 0707 REA
bureau
archives
contact
croubalian
delacoste
culturel et espace publique _ caserne de pompier, Monthey _ 2008 _ concours d'architecture
commune _ caserne de pompier
Notre projet, tel un de ces blocs est un corps étranger déposé par l’homme dans la plaine. Sa forme et sa nature rappellent sans conteste ses origines alpines et évoquent le profil des cimes environnantes mais aussi une forme de permanence en accord avec la fonction du bâtiment qui doit perdurer quelles que soient les événements auxquels il peut être soumis.

Le bâtiment veut s’inspirer fortement des permanences millénaires du territoire dans lequel il s’implante. Il se veut autre, d’une nature différente de son environnement bâti immédiat, il ne doit pas être un bâtiment industriel de plus. Son altérité et sa différence en font, à l’image des blocs erratiques dont il s’inspire un repère dans le territoire.
Son intégration, sa permanence indiquent son acceptation dans un territoire qui n’est pas le sien et dont il est devenu un élément constitutif important.

Le bloc erratique, arraché de son territoire d’origine, errant, perdu, participe maintenant de l’environnement construit contemporain.

Témoin et acteur de l’histoire et du paysage, élément mobile et immobile, véhicule véhiculé, ce bâtiment est la résultante de la rencontre de la géologie millénaire d’un territoire et des activités humaines qu’il abrite. Un nouveau point de repère, reflet de la construction du paysage et signe de l’activité humaine qui s’y développe.